Comment rédiger une annonce pour la vente d’appartement à Colmar ?

Partager sur :
Comment rédiger une annonce pour la vente d’appartement à Colmar ?

L’annonce immobilière que vous rédigez pour la vente de votre appartement est votre premier contact avec les acheteurs potentiels. Il est alors important de la soigner pour trouver acquéreur rapidement. Voici quelques conseils.

Les atouts du logement, en avant vous mettrez !

Pour la vente d’un appartement à Colmar, l’annonce doit être une sorte de publicité. Cependant, elle ne doit pas être trop commerciale, mais plutôt informative. Essayez de rédiger des phrases positives qui vont vous permettre de mettre en valeur les atouts du logement. Evitez toutefois les termes superlatifs. L’annonce doit décrire le bien de manière réaliste. En cas de défauts, (sauf réellement nécessaire) il est mieux de ne pas les décrire dans l’annonce, mais il faudra en parler durant la visite.  

Les caractéristiques du bien, vous listerez !

L’annonce immobilière doit donner toutes les informations essentielles concernant le bien. On pense notamment à :

  • La date de construction
  • Nombre et nature des pièces
  • La surface loi Carrez (car c’est un appartement)
  • La surface des pièces principales 
  • Le mode de chauffage
  • L’éventuelle présence de terrasse, balcon, patio ou jardin
  • Le stationnement ou parking
  • Les travaux réalisés récemment

L’emplacement du bien, vous valoriserez !

Il ne faut pas oublier de parler de l’emplacement du bien, car il peut être un critère décisif. Autant que possible, donnez des indices dans le titre de l’annonce pour attirer l’attention. Des formules telles que « Appartement au cœur de Paris » ou encore « Vaste appartement en bord de mer » attirent tout de suite l’œil. 

Mais au-delà de cette formule d’accroche, vous devez parler des commodités à proximité du bien : commerces, gare, hôpitaux, écoles, aéroport, transports en commun … En général, lorsqu’un acheteur cherche à investir, il choisit un emplacement à proximité des zones qu’il fréquente au quotidien ou des commodités dont il a besoin. Voilà pourquoi il faut en parler et surtout, évaluer la distance (en minutes) depuis l’appartement.